logo
  Par traité en date du 20 janvier 2012 signé à Ndjamena au Tchad, dix-sept États Africains et Malgache ont créé une organisation internationale de coordination et de supervision de la sécurité de l‘aviation civile dénommée « Autorités Africaines et Malgache de l’Aviation Civile », en abrégé « AAMAC ». L’une des missions essentielles des AAMAC est l’élaboration de règlements en matière de sécurité de l’aviation civile, principalement dans le domaine des services de navigation aérienne (ANS), ainsi que les procédures de mise en œuvre et divers éléments d’orientation techniques, à soumettre à l’adoption des États membres. Dans ses missions, les AAMAC doivent aussi vérifier que ses membres appliquent effectivement ces règles et procédures, si non, les aider à le faire.  Elles doivent également effectuer la surveillance des activités des fournisseurs de services de la navigation aérienne (principalement l’ASECNA) au compte de ses États membres et peuvent se voir confier d’autres tâches de surveillance de la sécurité par ses membres adhérents. De même, les AAMAC, pour bien mener leurs tâches, se doivent de maintenir, dans la mesure de leurs moyens, la compétence et l’expertise au plus haut niveau possible, de tous les personnels qu’elles utilisent. Les AAMAC sont constituées d’un Conseil qui définit les orientations stratégiques, et d’un Secrétariat Exécutif chargé de la mise en œuvre opérationnelle de ces orientations. Le Secrétaire exécutif des AAMAC, assisté d’un Coordonnateur Technique conduit l’exécution des taches techniques ainsi définies.  L’organisation a son siège à Ndjamena en République du Tchad.  Avenue Général Daoud SOUMAINE, Rond-point « Mère et Enfant » BP : 841 , N'Djamena, Tchad

Poste à pourvoir le : 02 janvier 2023Date et heure limite de dépôt des candidatures : 30...

View all jobs (1)